07 septembre 2008

Violine, ou comment un ratage deviens une reussite

ViolineLorsque j'ai commencé ce donuts, c'était pour faire un petit essai avec de l'encre et de la fimo transparente. Déjà je trouvais qu'il y avait trop d'encre puis après la cuisson, l'effet plaquing était trop présent. A force de le tourner et retourner dans tous les sens, je l'ai casser, un peu exprés pour voir la résitance de la pâte fimo. J'ai recouper les morceaux cassés, j'ai obtenus une forme genre fer à cheval. Et l l'idée m'est apparut. Deux couches de vernis, du fil Wire et voilà le résultat.

Posté par Fanchounette à 08:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Violine, ou comment un ratage deviens une reussite

    très bel effet ! on dirait un peu un coquillage au premier coup d'œil !
    j'ai regardé aussi les autres pendentifs, j'aime ce style, un peu brut, ça change des parures brillantes et ultra colorées qu'on voit souvent (jolies aussi du reste !)

    Posté par natasel, 26 septembre 2008 à 13:35 | | Répondre
  • Bonjour et merci pour ta visite et ton com ; je découvre ton blog qui me plait bien, bravo pour le ratage-réussite ; et ces rencontres de fimoteuses me paraissent également bien sympathiques...

    Posté par cecile, 05 novembre 2008 à 06:16 | | Répondre
  • taguée....

    en parcourant l'annuaire de parole de pâte, j'ai fait une bien belle visite sur ton blog ! bravo c'est très sympa ! J'en ai profité pour te taguée ..j'aime beaucoup tes cartonnages
    bises

    Posté par marlène, 22 janvier 2009 à 12:29 | | Répondre
  • Moi je dis vive la casse.

    Posté par fofie59, 07 décembre 2009 à 13:35 | | Répondre
Nouveau commentaire